Juillet 2020

C'est là bas que je me sens le plus vivante et là bas que j'aimerais mourir.


Entre Ci-eux, terre et mer, c'est l'horizon des possibles.


Gatseau.

Mon ancre.


Cette année encore, j'y ai été submergée d'émotions.

J'y ai déposé des larmes de bonheur, d'angoisse, de fierté et de questionnements.


Je ne sais pas vivre les choses à moitié.

J'encaisse, je reçois, je prends, je m'approprie, je stocke… les sens en éveil. Pas de filtre, pas de

barrière.


La liberté de ressentir.