Mai 2020

Je suis colère. Je suis tempête.


J'oscille entre sagesse et résilience. J'essaye de voir le verre plein et la beauté du monde. Je me

concentre sur le sens et l'essentiel.


Puis…

Je passe d'un état à un autre sans transition.


Je ne sais plus quoi penser, je ne sais plus quoi aimer et je ne sais plus contre quoi me battre.


Rien ne sort pendant des jours… et je déverse tout pendant des heures…


Et si c était ça être artiste?


Le questionnement incessant, la petite musique du temps qui passe, les tripes à l air ou la vie d

autiste. Après tout il n y a qu' une lettre de différence.


Toute cette folie du moment ne me nourrit pas finalement. Elle m'angoisse. Elle me bloque. Ce n'est

pas la peur qui me freine, j'ai appris à vivre avec depuis des années mais plutôt de me sentir

impuissante, soumise et enchaînée au monde qui m'entoure.


Je veux retrouver ma liberté, faire mes propres choix, profiter des gens que j'aime car sans eux je ne

suis rien.


Je crois juste que je veux vivre. Et que je veux peindre.


C'est déjà un bon début.